Home / Radiateur sèche-serviettes horizontal : nos conseils pour choisir le meilleur

Radiateur sèche-serviettes horizontal : nos conseils pour choisir le meilleur

Le sèche-serviette horizontal est le type le plus utilisé pour les salles de bain de dimensions réduites ou à petite hauteur comme sous une fenêtre. Dans le commerce, il existe 3 types de radiateurs sèche-serviettes horizontaux que sont : le chauffage central à eau ou à l’huile, les radiateurs électriques et les types mixtes. Ces derniers utilisent l’un ou l’autre des systèmes à la demande. De nombreux modèles de différentes tailles sont disponibles sur le marché.

Description du sèche-serviette horizontal

Le sèche-serviette horizontal est composé de deux tubes verticaux reliés entre eux par une série de tubes horizontaux. C’est sur ces tubes que l’on pend les serviettes ou autres tissus à sécher. Un liquide colporteur (de l’eau ou de l’huile) circule à l’intérieur de ces tubes pour diffuser progressivement la chaleur. Le nombre de ces barres horizontales varie selon le modèle. Plus elles sont nombreuses, plus on peut faire sécher davantage de serviettes.

Le sèche-serviette horizontal est d’utilité pratique. Il sert à sécher les serviettes, mais aussi à chauffer la salle de bain. Le plus souvent, il est équipé d’un régulateur de température et fonctionne d’une manière indépendante. Il est de faible encombrement. C’est pour cela qu’il est le plus préféré. Les sèche-serviettes sont la plupart du temps en acier. D’autres modèles sont disponibles en verre galbé ou en alliage aluminium.

Afin de mieux combiner les avantages d’un radiateur sèche-serviette horizontal électrique et d’un modèle à eau chaude, il faut choisir un appareil mixte. Le fonctionnement mixte réduit la consommation d’énergie globale. Toutefois, les coûts d’installation sont à considérer.

Critères techniques du sèche-serviette horizontal

Le sèche-serviette horizontal peut être considéré comme un radiateur sèche-serviette horizontal très facile à installer. Les différences de prix sont surtout basées sur le nombre de tubes. Ensuite, il y a le design qui va du design simplifié à la collection élégante des chauffes serviettes horizontales. Un aspect non négligeable faisant varier le prix concerne les fonctionnalités de la programmation, notamment la mise à disposition de diverses options. Normalement, les puissances vont de 500 W jusqu’à 2000 W. Un système de programmation centralisé permet de définir jusqu’à 6 programmes en fonction des heures de la journée ou des saisons. Les modèles équipés d’une fonction hors gel sont très intéressants pour les logements inoccupés.

Du côté design, les fabricants rivalisent pour inonder le marché avec des équipements en accord avec les goûts et les besoins des utilisateurs. Ils essaient donc d’offrir le meilleur sèche-serviette horizontal. Ainsi, il est facile de trouver un design cintré élégant et des poses facilitées des serviettes. Les modes de finition sont aux goûts des clients : chromé, chromé brossé, bronze, laiton, cuivre et mixte. Il y a même du chromé or. Un sèche-serviette horizontal décoratif est même disponible sur le marché. Toutefois, le prix de plus de 3000 € est à la hauteur du design. Par contre, la chauffe serviette horizontale avec thermostat programmable et une télécommande radio fréquence coûte plus de 800 . Elle est disponible chez Keva Spa Horizontal de Acova.

Chaque chauffe serviette horizontale est livrée avec les éléments de fixation. La garantie est de 5 ans et de 2 ans sur les parties électriques pour certains fabricants.

Nos conseils pour choisir le meilleur sèche-serviette horizontal

Pour mieux choisir votre sèche-serviette horizontal, il est conseillé d’opter pour le radiateur sèche-serviette horizontal mixte. Il est raccordé au chauffage central sur lequel il va fonctionner pendant tout l’hiver. Et dès que les beaux jours arrivent, il est possible de le basculer en mode électrique.

Un autre modèle est aussi à conseiller, surtout pour une famille nombreuse. Il s’agit du sèche-serviette horizontal pivotant. Seulement, il n’est utilisable que sur un système de chauffage électrique rayonnant ou mixte. Sa particularité principale est d’être asymétrique en s’ouvrant à gauche et à droite, ou à 180 ° en s’avançant.

Pour le choix de la puissance nécessaire, il faut partir des principes suivants. Pour une surface en m² de la salle de bain égale à 5 m², il faut un sèche serviette horizontale de 650 Watts, et de 1300 Watts pour une surface de 10 m². Seulement, il faut être averti quelque soit le mode de fonctionnement, les radiateurs de moins de 500 Watts ne sont conçus que pour le chauffage des serviettes.

Pour le choix du matériel de fabrication, le chrome est idéal pour les salles de bain de style moderne et minimaliste. En plus, il est résistant à l’usure, même s’il peut se décoller ou s’abimer avec le temps. Pour votre achat, l’acier inoxydable est hautement conseillé ; il est le plus efficace et le plus résistant. Il est aussi économe en énergie. Seulement, il faut faire attention à la finition polie, car elle montre facilement les empreintes des doigts.

Enfin, avant l’achat, il faut toujours vérifier la conformité du matériel au minimum à la norme NF Électricité. Les appareils programmables bénéficiant de ce label sont compatibles avec le tarif Tempo EDF.