Home / Comment installer un radiateur sèche-serviettes ?

Comment installer un radiateur sèche-serviettes ?

Que votre salle de bain soit équipée d’un système de chauffage ou non, sachez que la présence d’un sèche-serviette sur les lieux pourrait être utile pour vous conférer plus de confort d’utilisation. En effet, le sèche-serviette sert non seulement à sécher des serviettes, mais se présente également comme un moyen de chauffage efficace pour la salle d’eau. À lui seul, il est capable d’assurer un bon chauffage des environs tout en vous promettant des serviettes bien sèches à votre sortie de douche. Comment alors installer un sèche-serviettes dans sa salle de bain ?…

… Sachez que le sèche-serviette est un dispositif qui intervient sur votre réseau d’électricité. Pour son installation, vous aurez donc besoin de plusieurs outils comme :

  • Un mètre ;
  • Un stylo à feutre ;
  • Un niveau à bulle ;
  • Des tournevis ;
  • Un marteau ;
  • Une perceuse ;
  • Un multimètre ;
  • Des vis et des chevilles de fixation ;
  • Une pince à dénuder ;
  • Une pince coupante.

Une fois ces outils réunis, vous pouvez maintenant installer votre sèche-serviette en trois étapes :

  • Préparation et fixation des supports ;
  • Raccordement électrique ;
  • Mise en place du dispositif et essais.

Préparation et fixation des supports du sèche-serviettes

En premier lieu, commencez par réaliser un inventaire des éléments essentiels qui composeront votre sèche-serviettes. Pour ce faire, munissez-vous de la notice fournie avec le modèle pour le montage des kits de fixation murale et des chevilles de fixation s’adaptant au support. Au cas où le carton d’emballage pourrait vous servir comme gabarit de perçage, n’hésitez pas à le découper soigneusement et à l’utiliser. Par la suite, coupez l’alimentation électrique à partir du tableau de répartition. Vous pouvez vérifier que le circuit est hors tension à l’aide d’un multimètre.

Un sèche-serviette se fixe directement au mur à l’aide de supports rigides. Si possible, installez l’appareil loin du réseau VMC ou Ventilation Mécanique Contrôlée. Pour la fixation des supports, suivez ces étapes :

  • Lisez la notice de montage dans le but d’identifier les différents points de perçage. Le haut du sèche-serviettes devra se situer à 1,70 mètre de hauteur.
  • Disposez un gabarit de perçage sur le mur et marquez les points à percer avec un stylo à feutre (vous pouvez aussi utiliser un crayon).
  • Utilisez un niveau à bulle pour contrôler l’horizontalité des points de perçage avant de percer le mur. En cas d’un support carrelé, prenez la peine de choisir un mode de perçage sans percussion pour ne pas créer des fentes ou faire casser le carrelage.
  • Insérez les chevilles.
  • Fixer les supports.

Une fois les supports fixés, il est maintenant temps de passer au raccordement électrique.

Raccordement électrique de votre radiateur sèche-serviettes

Avant de réellement fixer votre sèche-serviette au mur, vous devez procéder à un raccordement électrique. L’installation murale se relie au réseau électrique via une sortie spéciale pour câble de salle de bain. Selon l’IP (Indice de Protection) et la catégorie d’isolation (double ou simple) de la machine, vous devriez alors brancher 2 ou 3 fils de raccordement.

La plupart des salles de bain classiques en Europe et en France peuvent s’associer au sèche-serviette à double isolation exprimée par un logo qui représente deux carrés dont l’un s’inscrit dans l’autre. Ce type de sèche-serviette est de classe II et ne nécessite pas de branchement d’un conducteur de terre (fil jaune/vert) pour son installation.

Par la suite :

  • Reliez les fils à raccorder avec un domino situé à l’intérieur de la boite d’encastrement de votre salle de bain.
  • Puis, fermez l’ensemble avec un cache spécial pour locaux humides. Ce cache est souvent fait en plastique et est équipé de joint d’étanchéité ainsi que d’une protection IP44 contre les éventuelles projections d’eau.
  • Serrez les vis convenablement pour assurer une bonne connexion électrique.
  • Protégez votre sèche-serviette par un disjoncteur divisionnaire à 10 ou 20 A et un disjoncteur différentiel à 30 mA.

Dans le cas où vous souhaiteriez installer un dispositif de commande, veillez à placer les programmateurs, les thermostats muraux et d’ambiance à 0,9 à 1,30 m au-dessus du sol. Les commandes ne devront pas être accessibles depuis la baignoire ou la douche.

Mise en place du dispositif & essais

Une fois le raccordement électrique terminé, vous pouvez maintenant fixer votre sèche-serviette sur la base de vos supports muraux. La fixation de l’appareil devra se faire en fonction de ses différentes spécificités techniques, cités dans la notice de montage.

  • Vissez fermement le sèche-serviette pour obtenir un montage durable et solide ;
  • Contrôlez l’horizontalité de l’ensemble à l’aide du niveau à bulle ;
  • Vérifiez que les câbles d’alimentation électrique sont encore hors circuit pour éviter les risques de surchauffe et les problèmes de raccordement.

Après avoir bien fixé votre sèche-serviette, vous pouvez remettre le circuit électrique en marche pour ensuite tester :

  • Si l’appareil fonctionne correctement sans souci ;
  • Si l’augmentation de la température s’effectue sans faille.